Sagesse 2, 23-24. Humilité.

 

Quelques grands principes ésotériques peu divulgués.

Une réelle intuition, une connaissance scientifique et une approche dans la physique quantique est nécessaire.

  1. L'homme est fait pour vivre 144 ans (12x12). Quand -153=-153 alors -144=0 et 10=2618
  2. Ensuite il se réintègre en plusieurs entités dont une prédomine.
  3. Sinon il attend le prochain cycle pour continuer
  4. Certains sages dépassent cette durée de vie.
  5. L'homme est réellement magnétique. Yves Rocard. Nobel de physique.
  6. Un bon fonctionnement de la thyroïde fait une aura psychique et un magnétisme fort.
  7. Cela dépend de la diététique et de la respiration en polarisation positive pratiquée à l'air pur.
  8. La respiration par le nez est importante et il faut se concentrer sur la narine qui semble absorber le plus d'air. Il y a en effet une dualité cyclique d'absorption.
  9. Il fonctionne sur des mutations de 7 ans.

 

Il existe quatorze principes.

  1. Tout est mental. Tout est esprit. Le phénomène n'est qu'une création mentale.
  2. L'énergie du pouvoir et de la matière sont subordonné à la Maîtrise de l'esprit.
  3. L'univers est mental et porte la transmutation, les modification de ses conditions.
  4. Le Tout est inconnaissable à l'image supposée d'une conscience intégrale qui cherche à être l'objet de son observation. Rien n'existe en dehors du Tout sinon il ne serait pas le Tout. Il ne peut y avoir d'exception à la règle.
  5. De ce fait le Tout est infini. Il est partout absolu.
  6. Le Tout est immuable. Ni force, ni matière, ni énergie il est l'intelligence le lien vivant présent.
  7. L'intelligence est l'art de découvrir les liens. Elle met en « reliance » ou relation.
  8. La main tiens le caillou que le cerveau constate. Alors la matière constate la matière qu'elle retient et relis sans cesse. Je vois le beau pour être issue de la même règle.
  9. Tout correspond. Ce qui est en haut est comme ce qui est en, bas.
  10. Tout vibre.
  11. Tout est double. Polarité.
  12. Tout est rythme flux reflux. Tout est oscillation
  13. De la cause à l'effet. Rien n'est fortuit rien n'est hasard,
  14. Du genre masculin féminin manifesté sur tous les plans.

 

 

Ces sept principes sont parfois présentés de la manière suivante en quatorze parties.

  1. Loi d’esprit. Tout est composé de  l’Esprit Divin, présent d’éternité. Sans cesse renouvelé en création. Dans une matière piège du temps dont nous sommes et qu’en occasion spéciales nous avons l’exPérience.
  2. Loi de connaissance. Plus on sait plus on contôle plus on agit sur soi et hors soi.
  3. Loi de causalité /  Loi de cause à effet. Rien n’est hasard. La cause est aussi au futur. Le diplôme pour l'étudiant fait son présent à le préparer.
  4. Loi de synchronicité. Deux moments ou plus de coïncidence d’espace ou de temps ont plus de chances d’avoir  plus en commun que le simple relevé de cette coïncidence.
  5. Loi de polarité, de dualité, dichotomie archi séculaire de toute éternité.
  6. Loi de genre. Yin et le Yang.
  7. Loi de similarité. Qui se ressemblent s’assemblent. L’action sur le microcosme engendre le macrocosme.
  8. Loi d’association/ de correspondance. Loi d’Hermès
  9. Loi de l’empreinte ou de la contagion. Dans le présent le passé et le futur. Pour les lieux, les objets, les idées tout s’imprègne.
  10. Loi de nom. Les éléates
  11. Loi de mouvement et de vibration. Rien est immobile.
  12. Loi de rythme, loi du cycle.
  13. Loi de l’effet pervers et loi de finagle. « Ne jamais attribuer à la malignité ce que la stupidité suffit à expliquer. » tout phénomène se produisant à l'opposé de l'intention de l'utilisateur illustré par la loi de Faraday.
  14. Loi d’unité. Tout phénomène existant est lié directement ou indirectement à tous les autres phénomènes, passés, présents ou futurs.

 

La nature se signale par ses quatre éléments Eau Air Feu terre. Le carbone 4 valences

Non structuré le carbone, c'est le Charbon noir, cristallisé c'est le diamant limpide blanc.

Le symbolisme de la croix, des quatre évangiles.

Par son apprentissage moderne l'homme privilégie son cerveau logique or l'animal fonctionne en analogie.


Approche PNL

  1. Entrer en méditation c'est faire un retournement où s'instaure le lacher prise ou se suprendr une unité d'être NU vous allez vers l'UN. UN NU.
  2. Méditer, c'est vivre au centre.
  3. La méditation est une forme de déprogrammation.
  4. Ce n'est pas une mise en congé de la réalité.
  5. Ni le fait d'arrêter de penser.
  6. Ne se réalise pas uniquement en position assise.
  7. Il faut aller vers le petit en vous pour découvrir le grand.
  8. C'est là que le corps psychique s'accorde avec le cosmique où l'espace-temps est inexistant.
  9. Il n'y a aucune peur à avoir dans une projection psychique qui est plus un art qu'une science.

On distingue :

le bruit substantiel


Première dimension : l'inertie formelle.

Plan de la matière solide liquide gazeuse plasma.

Deuxième   dimension: le plan astral dualité forme et espace. Subtance éthérée.Transe ecsomatique,  dénomée vol magique, vol chamanique, voyage en esprit, voyage chamanique, voyage astral ou dédoublement, plus loin encore chez les Juif nephesh.

(Out of Body Experience - OBE).

Les anciens Germains parlaient de    divisaient l’âme en trois parties.

Fylgjya le double spirituel de l'individu le Ka égyptien, à la fois esprit tutélaire et esprit de prédiction qui communique pendant le rêve.

Le Hugr la force agissante qui parce qu'il dispose d'un corps pendant le sommeil réalise les désirs de son propriétaire par bi localisation.

Hamr : est la forme interne l'apparence malléable de l'homme qui peut avoir plusieurs hamrs

L'autoscopie est une hallucination consistant à se voir soi-même.

Elle pourrait être de même nature que l'impression de déjà nu où la défaillance du cortex rhinal ne qualifiant pas l'information nouvelle kaisse ainsi passer à la conscience des faits qui sont donc pour elle nécessairement ancien. Selon la fréquence de ces hallucinations elles semblent signaler un terrain épileptique.

Vers 1969 - Monroe met au point l'HemiSync (synchronisation des hémisphères cérébraux). La différence fréquence de deux sons écouter par chaque oreille (400 hertz à gauche, 410 à droite) tend à mettre le cerveau en phase avec la situation sonore. C'est la FFR : frequence following reaction.

En 1973 le Dr Gerald Oster, à l'École de médecine du Mont Sinaï, à New York découvre ce qu’il appelle les « battements binauraux » (qui concernent les deux oreilles). Lorsque, par le biais d'écouteurs, on fait entendre une fréquence différente à chaque oreille, le cerveau adopte le rythme de la différence entre les deux fréquences. On appelle ce mécanisme la « réponse d'adoption de la fréquence ».

Le physicien Français Patrick Drouot, a établi une « cartographie » des états de conscience pouvant être obtenus à l'aide de stimulations cérébrales. Démarche qu’il considère comme spirituelle.

Avec une fréquence de 4 hertz (ondes cérébrales Thêta entre 3,5 et 7 hertz)), une personne s'endort. Les ondes thêta sont en relation avec la créativité elles sont fortes pendant la méditation.

Avec 25 hertz (ondes cérébrales Bêta au-dessus de 12 hertz), la concentration, la vigilance s'accroissent.


3ème dimension : le plan physique espace-temps.


4ème dimension : le plan akashique forme, espace-temps et éternité au sens de l'ombre profondeur.


5ème dimension : le plan monadique les 4 plans plus un subi les cinq points de perspectives.


6ème dimension : le plan bouddhique seigneur du sacrifice ils opèrent les cinq plans précédents. A l'image de 6 droites non parallèles dans un même plan, ils créent 5 points de contact par droite.


7ème dimension : le plan atmique. C'est l'indéfini éternel, le plan des anges.


8ème dimension : le plan de l'unicité éternelle l'indéfini éternel.


9eme dimension : le plan de la dualité éternelle.


1Oème dimension : le plan de la triplicité éternelle.


11ème dimension : le plan de la déité multiple.


12ème dimension : le plan logoïque multiple.