Sagesse 2, 23-24. Humilité.

Le sorcier est un manipulateur. Voir page accueil.

En 1937 l’écrivain et folkloriste américain Zora Neale Hurston s'est rendu en Haïti pour enquêter sur le cas de Felicia Felix-Mentor, décédée et enterrée en 1907 mais qui errait trente ans plus tard sous la forme d'un zombie.

Dans le vaudou haïtien, le zombie est une personne victime d'un bokor (prêtre vaudou).

Droguée par du  tétrodotoxine, un poison puissant que l'on retrouve dans le tétraodon (poisson-ballon)( fugu au Japon). Ce Poison donne l'apparence d'une mort par un arrêt  des fonctions vitales (état de catalepsie).

Si en moins de 24 heures extrait de sa tombe, on administre à l’individu pendant 2 jours un liquide à base d'atropine ou de datura ( herbe du diable, herbe aux sorciers, voir description plus bas ). L’antidote élimine les effets du poison et le fait sortir de sa léthargie.

Puis on lui donne une drogue hypnotique qui rend la victime amnésique et la réduit en esclavage. Cet état étant facilité par les lésions cérébrales hypoxiques dues à la consommation de l'oxygène dans le cercueil.

Voir références : le film  L'Emprise des ténèbres  : sorti en 1988.

Ce film est basé sur un fait réel.



Brugmansia arborea , Datura, la trompette du jugement ou encore la trompette des anges, est une plante arbustive tropicale vénéneuse originaire d'Amérique du sud. On la trouve en France.

 

  Fruit,          Fleur. 


 

1.    L’intensité des effets varie selon chaque personne, le contexte dans lequel elle consomme, la quantité consommée.

2.    Les usagers consomment le datura pour vivre une expérience introspective (pour faire un « voyage », un « trip »). Les effets recherchés sont :

3.    Sensation de rêve éveillé : par exemple parler à quelqu’un qui n’est pas présent ;

4.  Puissantes hallucinations auditives, visuelles, tactiles (modification de la perception des couleurs, impression de s’enfoncer dans le sol, modification des formes…) ;

5.    Perte des repères spatiotemporels ;

6.    Insensibilité à la douleur.

7.    Pour beaucoup d’usagers, l’expérience est assez désagréable et laisse généralement peu de souvenirs.

8.   Durée des effets : Les effets surviennent une heure environ après ingestion et durent de 8 à 48 heures. Ils s’estompent petit à petit mais peuvent resurgir au cours de la semaine qui suit.