Sagesse 2, 23-24. Humilité.

Processus de la loi d’attraction et sa preuve existentielle.

 

1 1/ Tout évolue pourquoi le temps n’évoluerait-il pas dans ses ooorientations ?

Au new-age la loi d’attraction était comparable à un aimantaux lois des séries, de résonnance ou de correspondance. Or depuis nous savons que Tout ce qui n’est pas déterminé par le passé est déterminé par le futur.


2/ Vous êtes responsable de votre vie, de son environnement ou au contraire êtes victime du destin ?

Soit vous vous enfermez soit prenez la responsabilité de votre vie. La nature même de la conscience c’est d’avoir un libre arbitre. Comme si l’univers voulait avoir conscience de lui-même.


3/ Toutes les choses sont intriquées.Newton sous ensemble de la physique quantique, la rationalité sous ensemble de la synchronicité dans un univers d’usynchronicité. La loi d’attraction est un avatar de la synchronicité.


4/ Nous allons dévoiler deux clefs et trois secrets.

1ere Pour avoir ce que vous aimez il faut aimer ce que vous avez, Pour devenir ce que vous aimez il faut aimer ce que vous êtes.


2meLes synchronicités n’ont pas de cause ni de but mais elles ont du sens et de la valeur. Vous serez bien dans la vie si vous respectez plus vos valeurs que vos buts. Dès que l’on intentionnalise un désir l’univers répond mais pas dans le sens ni la valeur que l’on souhaite personnellement à cause des pressions sociales dogmatiques… De plus nous alimentons par nos intentions non maitrisées notre part d’ombre. Vous savez que les intentions sont génératrices de coïncidences sur lesquelles viennent se greffer des circonstances, qui aboutissent à des évènements.


Trois secrets : 

VOULOIR. La clef de la loi d’attraction est que Vous induisez tout ce que vous vivez. Il ne s’agit donc pas de manipuler le destin en disant je veux, je sais, mais au contraire à savoir ce que vous êtes ou n’êtes pas.

RESTER HUMBLE et CULTIVER LE SOI.  

ETRE au profit des autres avant « d’avoir pour soi ».

La constantes de ces trois secrets est que vous avez à la fois une part d’ombre (les non-dits, les opinions) et une part de lumière (ce que vous n’osez pas penser de vous). Le but de la nature est de lui donner un sens une direction dans le jeu de la co création.

Yi King, Physarum polycephalum